Comment puis-je savoir qui a arrêté, redémarré ou interrompu mon instance Windows EC2 ?

Lecture de 3 minute(s)
0

Mon instance Windows Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) a été arrêtée, redémarrée ou interrompue de manière inattendue. Je souhaite identifier l’utilisateur à l’origine de cette action.

Résolution

Il est possible d’arrêter ou de redémarrer une instance Windows EC2 via AWS ou le système d’exploitation (SE) Windows. L’instance Windows EC2 peut uniquement être interrompue via AWS.

L’instance a été arrêtée, redémarrée ou interrompue via AWS

Vous pouvez utiliser les outils suivants pour arrêter, redémarrer ou interrompre votre instance via AWS :

  • Console de gestion AWS
  • Interface de la ligne de commande AWS (AWS CLI)
  • Outils AWS pour PowerShell
  • API AWS
  • SDK AWS
  • AWS CloudShell

Si l’événement lié à l’instance s’est produit au cours des 90 derniers jours, vous pouvez consulter l’historique des événements AWS CloudTrail pour obtenir davantage d’informations sur cet événement.

Pour afficher l’événement lié à votre instance dans CloudTrail, procédez comme suit :

  1. Ouvrez la console CloudTrail.
  2. Dans le volet de navigation, sélectionnez Historique des événements.
  3. Dans la liste déroulante Attributs de recherche, choisissez Nom de l’événement.
  4. Dans la zone de texte Nom de l’événement, saisissez l’un des noms d’événement suivants, en fonction de votre situation :
    • StopInstances si votre instance a été arrêtée.
    • RebootInstances si votre instance a été redémarrée.
    • TerminateInstances si votre instance a été interrompue.
  5. Dans la liste des événements, sélectionnez le nom de l’événement.
  6. Sur la page Détails, vous pouvez voir le nom de l’utilisateur AWS Identity and Access Management (IAM) à l’origine de l’événement.

L’instance a été arrêtée ou redémarrée via Windows

Si CloudTrail n’affiche aucun événement de type StopInstances ou RebootInstances pour votre instance, cela signifie que l’instance n’a pas été arrêtée ou redémarrée à l’aide des ressources AWS. Dans ce cas, l’événement d’instance a probablement été initié dans Windows.

Pour obtenir davantage d’informations sur l’événement d’instance dans Windows, connectez-vous à votre instance, puis procédez comme suit :

  1. Dans la barre des tâches de Windows, choisissez Rechercher, saisissez Observateur d’événements, puis choisissez Observateur d’événements pour ouvrir l’outil.
  2. Dans le volet de navigation, développez Journaux Windows, puis choisissez Système.
  3. Dans le volet Actions, choisissez Filtrer le journal actuel.
  4. Au sein de la boîte de dialogue Filtrer le journal actuel, dans le champ Tous les ID d’événement, saisissez 1074 ou 1076, puis choisissez OK.
  5. Le journal des événements indique alors l’utilisateur à l’origine de l’événement.

Une instance Windows EC2 peut également être l’objet d’un arrêt ou d’un redémarrage via Windows dans les cas suivants :

  • Un utilisateur est connecté à l’instance et une mise à jour Windows redémarre le système d’exploitation.
  • Une panne matérielle inattendue survient.
  • Un événement de maintenance planifié par AWS arrête ou redémarre l’instance.
  • Un outil tiers émet la commande.

Remarque : AWS vous informe des retraits d’instances planifiés et des pannes matérielles inattendues par e-mail ou via le tableau de bord AWS Health.

AWS OFFICIEL
AWS OFFICIELA mis à jour il y a 8 mois